Christophe Musset

Christophe Musset s’initie à la musique en autodidacte dès l’âge de 15 ans en apprenant la guitare. A l’époque (et encore aujourd’hui), ses influences majeures sont Bob Dylan, Elliot Smith, Neil Young ou Sufjan Stevens.

C’est au Lycée qu’il rencontre Ambroise Willaume (aka SAGE) et c’est avec lui qu’il fonde le groupe Revolver en s’associant avec le violoncelliste Jérémie Arcache. Cette rencontre permet à Christophe de découvrir la musique classique, et la musique baroque avec laquelle il se découvre des affinités.

Revolver est fondé en 2006, Christophe abandonne alors ses études de cinéma pour se consacrer pleinement à la musique. Les chansons pop du groupe, mélodies ciselées aux harmonies vocales raffinées rencontrent un énorme succès et les Revolver enchainent les EPs puis deux albums (dont Music For A While disque d’or en France) et tournent pendant plusieurs années en France mais aussi en Belgique, Suisse, Allemagne, Angleterre, Etats-Unis, Canada et Australie.

En 2013, Christophe décide de prendre du recul et part plusieurs mois au Pérou puis au Canada, découvre et s’initie à des traditions musicales éloignées de la sienne comme la musique des Soufis dont l’approche mystique lui permet de poser un autre regard sur son travail d’auteur/compositeur.

De retour en France, il se remet à l’écriture – en français, un véritable challenge pour quelqu’un qui a toujours chanté en anglais – et à la composition. Au fil du temps naissent des morceaux qu’il destine à son premier album solo dont les maquettes sont en cours. Parallèlement, il compose avec Jérémie Arcache la musique originale du film « Diamond Island » du réalisateur Davy Chou  (prix sacd semaine de la critique à Cannes et Grand Prix du Festival de Cabourg).

Christophe est engagé dans l’association Musique Pour Tous qui offre des ateliers de musique à des jeunes qui n’y ont pas accès. Il y a la charge d’un atelier hebdomadaire à l’hôpital Saint Louis.

Photo : Julien Panié.